Longtemps l’apanage des institutions publiques de développement, l’assistance technique fait aussi partie depuis quelques années de la boîte à outil des institutions financières de développement. À travers sa mise en oeuvre aussi bien au niveau macro, méso et microéconomique, l’assistance technique contribue à pérenniser le secteur privé des pays du Sud. Cependant, les flux qui lui sont consacrés restent encore faibles au regard des montants alloués aux investissements.