Chaque année, ce sont près de 13 millions d’hectares de forêts qui disparaissent, principalement dans l’hémisphère sud. La demande croissante de bois industriels et le manque d’alternative au bois de chauffage accentuent la pression sur ces ressources forestières. L’engagement vers une gestion durable de la forêt, et le développement des plantations peuvent répondre en partie à ce double enjeu d’exploitation et de préservation de la forêt.