Avec près de 560 millions de dollars levés par plus de 120 start-up africaines du secteur des nouvelles technologies, 2017 a été une année record pour l’investissement en capital-risque en Afrique. Cela laisse entrevoir un potentiel gigantesque pour les investisseurs, et permet d’appréhender le capital-risque comme un levier essentiel pour répondre aux défis du
développement.